Archive pour la catégorie ‘Release 2 OVH’

postheadericon Créer un sous-domaine avec un user spécifique

Ce billet est inspiré de ce post du forum OVH : http://forum.ovh.net/showthread.php?p=511134#post511134, merci à jicao son auteur. Il a pour but de répondre à une question récurrente parmi les utilisateurs de serveurs en release 2 OVH : comment créer un sous-domaine qui appartienne à un utilisateur spécifique (et non pas à l’utilisateur du domaine principal).

La question peut en effet se poser lorsqu’on souhaite confier la gestion d’un sous-domaine à un tiers (y compris l’accès FTP) sans pour autant lui confier le mot de passe de l’ensemble de l’hébergement du domaine en question. Ce cas de figure n’est malheureusement pas prévu dans la release OVH. En effet, la release 2 OVH (en particulier son module OVHm) permet sans problème de créer un nombre illimité de sous-domaines (sd1.domaine.com, sd2.domaine.com, etc.), mais tous appartiendront obligatoirement à l’utilisateur qui est lié à l’hébergement de domaine.com. Il faut donc se connecter avec le login et le mot … Lire la suite

postheadericon Transférer un site entre 2 serveurs release 2 OVH

Bon, je sens que ça va être long, il va falloir s’accrocher. Ca fait un bout de temps que je me suis promis d’écrire ce billet tant la question revient de manière régulière sur les forums OVH (tiens, pas plus tard qu’il n’y a pas longtemps, ici). Fainéant que je suis, j’en ai toujours différé la rédaction vu la grosse tartine que cela représente.

Cette fois, j’y vais.

Introduction

C’est parti pour la question à 1000 balles : comment déménager proprement un site d’un serveur en release 2 OVH vers un autre serveur avec cette même distribution ? Le fait de migrer un site d’un serveur à un autre est souvent vécu comme un cauchemar par les admins débutants. Je m’en vais essayer de les rassurer quelque peu en proposant ci-dessous une procédure en 10 étapes (relativement) simples et, je l’espère, décrites avec précision.

Notez bien que, dans les grandes lignes, ces … Lire la suite

postheadericon Release OVH : OVHm et les domaines avec accents

Tiens, un petit bug dans la release OVH … et du coup, hop, un petit billet 🙂

Comme le savent les utilisateurs de cette distribution, OVHm est le module Webmin qui permet de gérer les hébergements et les noms de domaines qui se trouvent sur le serveur. Ce module permet sans problème de créer un hébergement pour un nom de domaine contenant des caractères spéciaux, notamment des accents. Par exemple accentué.com <– ce nom de domaine est libre à l’heure où j’écris ces lignes, allez-y, foncez ! 😉 Il suffit simplement d’indiquer à OVHm le punycode de votre nom de domaine (dans notre exemple : xn--accentu-hya.com) et ça fonctionne très bien.

Là où ça se gâte un peu, c’est quand on souhaite créer un alias de nom de domaine : on a beau essayer accentué.com ou bien xn--accentu-hya.com, rien n’y fait, OVHm nous envoie sur les roses :

Lire la suite

postheadericon Partition racine pleine sur serveur en release 2 OVH

J’aimerais aborder 2 petits « bugs » (ou plutôt 2 oublis) qu’on trouve sur la distribution phare chez OVH, la fameuse release 2. Deux oublis qui font que la partition racine de certains serveurs se remplit inexorablement et on voit alors souvent leurs propriétaires débarquer sur les forum OVH en quête d’assistance. Deux oublis qui font également dire à certains que la partition racine des serveurs en release OVH est beaucoup trop petite (ce en quoi ils ont partiellement tort, vous allez comprendre pourquoi), ce qui occasionne divers débats sur les forums et, indirectement, participe à la réputation quelque peu sulfureuse de cette distribution.

Je n’aborderai pas ici le partitionnement des disques durs en général et j’en arrive tout de suite à ce qui est bien souvent proposé par défaut sur les serveurs (notamment OVH). Il s’agit d’un partitionnement qui comprend, en simplifiant un brin, 2 partitions : une « petite » (la partition racine … Lire la suite

postheadericon Relancer les services mail en release 2 OVH

Un petit billet en vitesse à destination des clients OVH qui administrent leur serveur en release 2 via Webmin.

Il arrive régulièrement qu’on doive relancer certains services sur un serveur dédié, ne fût-ce que quand on fait la moindre modification sur un fichier de configuration. Ceux qui ont l’habitude d’administrer leur serveur en SSH connaissent bien le répertoire /etc/init.d/ pour avoir déjà tapé au moins 100.000 fois des commandes du genre /etc/init.d/mysql restart.

Ceux qui connaissent moins bien SSH passent par Webmin pour administrer leur serveur. Là aussi il est possible de relancer les services :

  • Le bouton « Appliquer les changements » dans Bind
  • Le bouton « Stop MySQL server » (suivi bien sûr de « Start ») dans MySQL
  • L’onglet « Appliquer les changements » dans Apache
  • Le lien « Redemarrer tous les services (pour prendre en compte les changements) » dans OVHm (qui relance à la fois Bind et Apache)
  • Etc, etc.

Tous fonctionnent et permettent de relancer proprement les services … tous sauf un … Lire la suite

postheadericon Sauvegarder les données de son serveur avec rsync

Ah mais cette fois j’en ai marre … marre de lire à gauche et à droite que rsync n’est pas un outil de backup digne de ce nom. Je m’en vais vous montrer le contraire, et pas plus tard que tout de suite !

Introduction

Soit la situation suivante : j’ai un serveur dédié, par exemple en release 2 OVH (mais cela marchera tout aussi bien avec d’autres distributions Linux). Mes données se trouvent dans /home et je souhaite en faire une sauvegarde quotidienne et incrémentale sur un autre serveur (Linux lui aussi, voire pourquoi pas en release 2).

Incrémentale ? Bah oui, tant qu’à faire, je souhaite ne sauvegarder que les fichiers créés ou modifiés depuis la veille, tout en gardant évidemment un backup complet de mes données aussi récent que possible. Cela n’offre que des avantages :

  1. Économie de temps de transfert et de bande passante (puisqu’on ne transfère tous … Lire la suite

postheadericon Release OVH : spamassassin et le bug de l’an 2010

Un bug connu depuis belle lurette déclenche encore pas mal de faux-positifs sur certains spamassassin. C’est dû au fait qu’une des règles utilisées fai(sai)t que tout mail qui a une date éloignée dans le futur voit sa probabilité d’être considéré comme spam augmenter fortement. Jusque là, rien que de très normal : il est louche de voir passer des mails dont la date est en avance de plusieurs années sur le date présente. Oui mais voilà, la règle en question (assez ancienne) stipulait que 2010 est une année éloignée dans le futur … suffisamment éloignée pour titiller spamassassin. Pas de bol, on y est finalement arrivés en 2010 !

Ce bug a été très vite mis à jour dès le début de cette année, à vrai dire dès qu’un grand nombre d’admin ont commencé a voir passer des cargaisons entières de faux-positifs (des mails classés abusivement comme spam par spamassassin). Le … Lire la suite

postheadericon Release 2 OVH : garder son serveur à l’heure

C’est au moins la millième fois qu’on me pose la question, alors vite vite un petit billet.

Mais comment fait-on pour garder son serveur à l’heure ? Rien de plus simple, il suffit d’installer NTP. Sous Debian, cela se limite donc à un petit :

Citation non affichée dans ce résumé, voir l'article complet

Et si on a un serveur en release 2 OVH ? Hein ? Fichue release 2 si complexe à gérer !

Et bien non, ce n’est pas plus compliqué, Gentoo a aussi son getionnaire de paquets. Paf :

Citation non affichée dans ce résumé, voir l'article complet

Après, rien ne vous empêche d’aller fureter dans /etc/ntp.conf, par exemple pour ajouter le serveur de temps OVH (server 213.186.33.99). Ne pas oublier de relancer NTP par après…

Citation non affichée dans ce résumé, voir l'article complet

Ah oui, j’oubliais, il est aussi bon de lancer NTP au démarrage du serveur. Manipulation inutile sous … Lire la suite

Catégories