SSH : Somme des ressources par utilisateur

Ce n’est qu’un petit quelque chose mais je me le note ici, ça resservira sûrement plus tard…

Question : en SSH, comment savoir quelle est la somme des ressources (mémoire, CPU) consommées par un seul et même utilisateur ? Si possible sans trop se prendre la tête… On pense tout de suite à des outils comme top, htop, ps,… Oui mais ça ne fait pas la somme par utilisateur. Et bien grâce à ce petit topic sur le forum OVH (et indirectement cette page), voici une bien jolie commande à passer en SSH et qui répond à la question :

ps aux | awk 'NR != 1 {x[$1] += $4} END{ for(z in x) {print z, x[z]"%"}}'

La commande ci-dessus donne la quantité de mémoire consommée par utilisateur. On peut évidemment très facilement étendre ça au CPU :

ps aux | awk 'NR != 1 {x[$1] += $3} END{ for(z in x) {print z,  x[z]"%"}}'

Bon, les erreurs d’arrondi restent lourdingues mais c’est quand même pas mal.

Debian : Mise à jour de Bind9 fait buguer Webmin

Une récente mise à jour de Bind dans les dépôts Debian induit un léger bug dans Webmin / Virtualmin.

Ceux qui sont dans le cas (Webmin / Virtualmin installé sur une Debian Lenny) et qui mettent à jour (apt-get upgrade) apercevront sans doute que Bind “ne tourne plus”. En tout cas c’est ce que vous dira votre Webmin. Si vous essayez alors de lancer Bind via Webmin, vous obtiendrez une jolie erreur “Unknown Error”. Pas vraiment rassurant…

Heureusement, c’est en fait nettement moins grave qu’il n’y paraît : Bind tourne bel et bien (un petit passage en SSH vous le confirmera vite), c’est simplement Wembin qui ne le détecte plus. Pour fixer ça, il suffit de se rendre dans Webmin -> Servers -> BIND DNS Server -> Module Config -> System configuration et ajouter ceci dans Default PID file location(s) :

/var/run/bind/run/named/named.pid

Avec le bon chemin vers named.pid, Webmin retrouvera ses petits et il ne vous embêtera plus 🙂

Source : https://www.virtualmin.com/node/14569 (inscription nécessaire sur le site)

Attention, cela concerne aussi les nouvelles installations : pour ceux qui ont l’habitude d’installer Virtualmin sur Debian, ne soyez pas surpris de constater que Bind ne “semble” pas tourner sur une installation fraîche (la manipulation pour fixer le bug est évidemment identique).

Allez, c’est parti

Bon, et bien voilà… Des années après l’avènement du web 2.0, je me décide enfin à bloguer un petit coup. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Je me suis concocté un chouette petit template WordPress (chacun appréciera) et hop, c’est parti !